Quels remboursements possibles pour l’hypnose ?

Les médecines douces, comme l’hypnose, séduisent de plus en plus de Français depuis quelques années. Longtemps confondue avec l’hypnose de spectacle, l’hypnothérapie, ou « hypnose médicale », est souvent utilisée pour aider à la perte de poids, mieux gérer le stress ou même la douleur ainsi que réduire les phobies. Cependant, la multiplication des séances, très souvent nécessaire, peut être très coûteuse puisque cette pratique n’est que très peu prise en charge par la Sécurité sociale.

L’hypnothérapie séduit de plus en plus de français

Depuis peu, l’hypnose médicale a su se différencier de l’hypnose de spectacle et elle est devenue un outil thérapeutique, tant auprès des hôpitaux, comme dans les services de grands brûlés, qu’auprès des médecins et même des particuliers qui pourraient devenir des patients potentiels. En effet, comme le montre le graphique ci-dessus, tiré du Baromètre Santé 2017 des Pages Jaunes, le nombre de recherches internet concernant l’hypnothérapie est passé de 81.783 en 2013 à près de 515.000 en 2016 ; il a donc été multiplié par plus de 6 en seulement trois ans.

graphique_hypnothérapie

Les moyens de remboursement

Mais, malgré l’engouement des Français pour l’hypnose et ses vertus, cette pratique n’est pas remboursée par la Sécurité sociale à moins d’être exercée par un psychiatre hypnothérapeute, dans le cadre d’un parcours de soin. Il existe, cependant, des façons d’être remboursé en partie ou intégralement.

 

Les complémentaires santé

De plus en plus de complémentaires santé et de mutuelles proposent des forfaits de remboursement pour les médecines douces. Cependant, l’hypnose n’est pas automatiquement incluse dans cette garantie, il est donc nécessaire de bien vérifier votre contrat. Si vous souhaitez changer de mutuelle, certains sites peuvent vous guider dans votre choix en prenant en compte vos besoins.

Les forfaits de remboursement  des médecines douces proposés par les mutuelles existent sous deux formes :

  • Le forfait par acte : la mutuelle va définir de remboursement par consultation et sur un certain nombre de séances par année.
  • Le forfait annuel : cette fois-ci, la mutuelle met à votre disposition un budget annuel spécialement alloué aux médecines. Vous pourrez l’utiliser à votre guise. A chaque consultation, les remboursements seront tout simplement déduits du budget. Et, au-delà, les séances seront complètement à votre charge.

 

Les Chèques Santé

Financés par les entreprises pour leurs salariés, les Chèques santé sont des titres prépayés et dédiés à la santé. Si vous pouvez en bénéficier, sachez qu’il sera nécessaire de consulter des praticiens affiliés à ce dispositif pour pouvoir utiliser ce titre. Parmi eux, on y trouve des professionnels de santé (médecins généralistes, chirurgiens-dentistes, spécialistes…), des thérapeutes du bien-être (hypnothérapeutes, acupuncteur…) mais aussi des praticiens de santé (chiropracteurs, psychologues, etc.)